Sous la violence d'un choc, certains petits vaisseaux peuvent éclater, la zone lésée enfle, change de couleur ...

C'est la bosse ou le bleu !

 

 

Alcool de verveine en compresse
Remplissez une bouteille de fleurs fraîches de verveine sauvage, ajoutez de l'alcool à 40° ou 50°. Laissez macérer? Quand vous vous faites mal, imbibez une compresse que vous maintenez un bon moment et le mal disparait

 

Huile d'olive
N'hésitez pas à vous masser avec de l'huile d'olive et même à vous frictionner un peu fort en cas de bosse (pas de bleu)

 

Feuilles de chou
Faites tremper des feuilles de chou dans de l'huile d'olive pendant une demi-heure, puis appliquez-les sur vos contusions

 

Une petite pièce
Quand on se cogne, pour éviter que la bosse ne sorte, il suffit d'appliquer une pièce (choisissez la grosseur en fonction du choc !) sur l'endroit douloureux et d'appuyer pendant quelques minutes

 

Tartines de beurre
Pour résorber les coups et les bosses, enduisez-les de beurre dès que possible

 

Homéopathie
Quand vous vous cognez ou si vous tombez (ou l'un de vos enfants), prenez immédiatement une dose d'Arnica 9 CH. Vous pouvez également prendre 3 granules de ce même remède toutes les 5 minutes deux ou trois fois

 

Vanille
Pour éviter d'avoir des bleus lorsque l'on se cogne, frottez l'endroit avec quelques gouttes d'extrait naturel de vanille

 

(Remarque personnel : l'huile essentielle d'Hélichryse (*) est exceptionnelle pour les coups ! Elle est, certes assez chère, mais 1 ou 2 gouttes suffisent !)

 

 

(*) Renseignez-vous avant d'utiliser les huiles essentielles car certaines sont interdites chez les enfants ou chez les femmes enceintes ... (Cf "Mise en garde et précautions d'utilisation" du site Aroma-zone)

 

 

 

 

A la semaine prochaine pour une autre "astuce santé" ! 

 

 

 

1318759588tinB3k